25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 05:46

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/95/PSX-Console-wController.png/800px-PSX-Console-wController.png


Aaaah la Playstation ! Ce truc gris tout bien carré qui est sort il y a de ça, quoi ? 5... 20 ans ???? o_O (on prend un sacré coup de vieux là hein :p)
Ce truc qui nous a fait exploser le niveau de jeu video ! En tout hein, en quantité de bon jeux et de petites merdes. 
Les bonnes vieilles parties de Tekken, de Crash Bandicoot ou encore du premier V-Rally ! Oui on oublie pas les Metal Gear, Final Fantasy etc mais eux, on les connait déjà ^^'
Malheur à celui qui n'avait pas de parents coopératifs et qui achetaient la console avec UN jeu uniquement sans LA carte mémoire ! Et oui, c'était aussi l'arrivée de la carte mémoire, du support de sauvegarde unique à la console. (ça c'est naze par contre hein)
Mais bon, la console a permis l'arrivé des RPG et de tout un tas de bonnes choses.

Après 10 ans de bons et loyaux services, Sony avait fait l'annonce de 962 Millions de jeux vendu dans le monde (fou non ?) On peut dire que le marché leur a réussi.
L'arrivée des puces pour lire les premiers jeux gravés. Et puis ceux qui ont défoncé leur console (moi par exemple) à faire la méthode du jte change le CD par ci et par là pour lire sans puce. C'était le bon vieux temps !
Aujourd'hui on va plus jouer chez le copain, on joue en réseau, c'est pas si mal non plus d'ailleurs (mais je reste partisan du jeu chez le copain, ça permet de boire des bières en bonne compagnie en même temps).

Bref, Sony a révolutionné le monde du jeu vidéo et même si ils se font un paquet de pognon sur notre dos de gamers (le pognon hein encore lui...) on peut dire un bon merci aux développeurs qui ont fait du bon boulot tout de même !


Parfois, ils font de moins bon boulot arf.
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 14:19

 

2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 06:10

Tant qu'il est dispo sur Youtube, on ne va pas l'épargner. 
Un bon petit  reportage sur quelques trucs foufou qu'on peut voir au Japon. Evidemment, il ne faut pas résumer le Japon à ça.
Pour exemple, en France aussi on a des sacrés trucs de barrés (club échangiste ultra glauque etc)

26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 18:39

Publié sur vraiment beaucoup mais alors beaucoup de site, cette lettre a été envoyé par son auteur à Ubisoft. Quand je remarque que leurs jeux et leur système de plateforme en ligne perrave et ultra relou (ça donne envie de tout balancer) sont toujours aussi à chier, je me dis que le directeur d'Ubisoft ne l'a pas lu ou n'en a pas tenu compte.
Oui mais voilà ! Je partage carrément l'avis du type qui l'écrit.
Et bizarrement, je crois que TOUT mes amis partagent cet avis.

ubisoft.jpg

Cher Ubisoft,

Devant le communiqué sur le système de protection par connexion en ligne d’AC2, je vais prendre le temps de vous répondre. Après tout, vous passez du temps à vous plaindre des pirates, mais vous ne semblez pas en avoir déjà rencontré.

Ce soir, je me sens une âme d’humaniste, alors je vais faire l’effort de vous expliquer vos erreurs, en vous racontant comment je suis devenu un pirate.

Je vous encourage à faire suivre ce message à vos patrons, parce qu’ils semblent totalement se méprendre sur leur clientèle, ce qui signifie la « mort » pour un commercial. 
Je vais donc vous raconter une petite histoire. C’est l’histoire d’un petit garçon. On va l’appeler Kevin.

Alors Kevin est un garçon normal, il a des parents pas très riches, de classe moyenne, comme la quasi-totalité de vos consommateurs.
Les parents de Kévins n’y comprennent rien aux jeux vidéos, ce n’est pas de leur génération ces trucs là. Ils voient juste que ça fait plaisir au petit. Alors ils les achètent. Megadrive, Gameboy, Mastersystem, Playstation, XBox, etc.

Mais ça coût de l’argent. Kévin ne se rend pas compte de tout ça. Parce que Kévin, c’est un gosse, l’argent, il ne sait pas trop ce que c’est.

Kevin a juste son cerveau lavé par la société de consommation, et par toutes les publicités dans lesquelles vous noyez les enfants pour les forcer inconsciemment à acheter vos produits (après tout, c’est votre travail : forcer les gens à acheter vos produits par tous les moyens nécessaires), alors Kévin se contente d’emmerder ses parents pour acheter les consoles jusqu’à ce qu’ils craquent. 

 

Mais Kévin, comme tous les enfants, il grandit. Il commence à travailler, et à gagner sa vie.

Au début, il ne gagne pas beaucoup d’argent, comme beaucoup de gens. Il voudrait jouer, mais les consoles sont très chères.

300 euros la console, 60 euros la manette, 60 euros le jeu, on arrive vite à 500 euros.  Et Kevin, il a des choses plus utiles à acheter qu’une console de jeu vidéo trop chère.
Mais le cerveau de Kévin continue d’être lavé par la société de consommation. Même sans télévision. Alors il veut jouer.

Comme beaucoup de gens, Kévin a un ordinateur pour travailler. Un ordinateur, c’est beaucoup plus utile qu’une console. On peut un faire du traitement de texte, aller sur internet, installer des programmes, et faire un nombre énorme de choses.
Et il découvre que beaucoup de jeux qu’il y avait sur console sont aussi sur PC, et en mieux !

Meilleure qualité graphique, parce que pas limitée par l’électronique de la console ; en plusieurs langues, il peut donc travailler son allemand ; avec un meilleur son ; avec une manette prévue pour PC qui ressemble exactement à celle de sa console préférée…

Kévin découvre aussi que les jeux qu’il adorait, à savoir les FPS comme Mass Effect ou The Elder Scrolls, c’est bien plus pratique d’y jouer sur PC, parce qu’avec une manette au lieu d’une souris, c’est totalement injouable.

Et puis kévin découvre que les supers jeux qu’il avait sur ses anciennes consoles, il peut y jouer sur PC, avec des émulateurs. Des jeux qu’il croyait perdus ! Parce que ces foutues consoles ne sont pas rétro-compatibles !

Avant, les consoles, on les achetait parce qu’il n’y avait pas de bugs. On mettait le CD et on jouait. Mais ça a évolué !  Maintenant, sur les consoles, il y a des patchs, des téléchargements, des bugs, des mises à jour, des réseaux… C’est exactement comme sur le PC !

Pour le même prix qu’un PC, on achète une console de jeu, qui a tous les inconvénients du PC… mais sans les avantages !

Kévin réalise alors qu’il était vraiment le dernier des cons d’avoir demandé à ses parents d’acheter une console de jeu, et que tous cet argent aurait pu servir à quelque chose de beaucoup plus intelligent.
Alors Kévin commence à jouer sur PC. C’est bien mieux que les consoles, c’est plus rapide, c’est plus beau, et c’est moins cher.

Seulement il y a un truc super-chiant sur PC : les protections.  Il faut absolument mettre le CD dans l’ordinateur pour jouer. Kévin, il n’imaginait pas faire autrement, après tout, il a grandit avec les consoles.  Et au fur et à mesure que les jeux se perfectionnent, les protection évoluent aussi.

Et Kévin commence à en avoir marre des protections comme la StarForce 3 ou d’autres merdes dans le genre, qui POURRISSENT l’ordinateur, en écrivant des clés de registre non supprimables, en polluant les dossiers système, les pilotes, etc.
Kévin ne comprends rien dans tout ce bordel. Les jeux mettent de plus en plus de temps pour se lancer, parfois presque 1 minute !

Ensuite, il découvre des jeux où il faut obligatoirement se connecter pour installer ! Kevin aime sa vie privée, il ne veut pas être enregistré à chaque fois qu’il veut jouer !

Alors Kévin commence à se tenir au courant de l’actualité numérique. Et il découvre que les industries sont paranoïaques à causes des pirates.

Mais c’est quoi un pirate ?

Alors Kévin, il commence à en avoir ras-le-cul de toute cette merde. Après tout, le client paye, le client est roi. C’est la règle numéro 1 du commerce, non ?
Alors Kévin, il va sur Wikipedia, et il se renseigner. Sur le piratage, les protections, etc.

Il découvre ce que c’est qu’un crack, un patch no-cd, et comment l’obtenir. Et il découvre qu’il y a des cracks pour TOUS ses jeux. 

 

Alors Kévin, il télécharge son crack, il remplace l’exécutable du jeu par le fichier du crack, et… Hop ! Ca marche !
Il suffit de cliquer, et youpi, le jeu se lance ! Pas de temps d’attente ! Pas de nécéssité de se connecter à internet ! Tout est parfait ! Tout est… Tout est exactement comme ça aurait dû être depuis le début.

Alors, Kévin, il crack tous ses jeux. C’est bien plus pratique.  Et puis Kévin, il commence à se demander pourquoi il devrait payer ses jeux. Après tout, sur bittorrent ou emule, on peut les avoir gratuitement.

Mais kévin, il bosse dur, et ça le fait chier de télécharger des jeux de 7 à 20 Go pendant des jours d’affilé. Il habite un petit appartement parisien, Paris est une ville très bruyante, et Kévin, il aime bien éteindre son PC, le soir avant d’aller se coucher. Alors il contenue d’acheter, mais il n’aime pas ça.

Et après cela, les entreprises de jeu vidéo commencent à sortir des jeux vidéos incomplets. Là c’est vraiment incroyable. Il faut payer pour voir la fin, payer pour avoir du contenu téléchargeable supplémentaire, payer, payer, payer, bientôt il faudra payer pour jouer.

Alors Kevin en a marre. Il va voir sur internet, et il trouve des packs en .zip, des images CD et des cracks, lui permettant d’avoir un produit finit, facile d’accès, et agréable à jouer, sans contrainte.

Remarquez le paradoxe : non seulement les pirates fournissent un meilleur produit que les vendeurs, mais les honnêtes consommateurs se font en plus traiter de pirates !

C’est exactement la même chose avec l’industrie du cinéma :http://static.pcinpact.com/images/bd/ne … mateur.jpg

 

Vous l’aurez certainement compris, l’histoire de Kévin est la mienne.

Chers messieurs de chez Ubisoft, de chez Electronic Arts et ailleurs, je suis devenu un pirate parce qu’actuellement, c’est la seule voie que vous proposez.
A chaque fois que vous aggressez le consommateur, que vous lui mettez des restrictions, du contenu incomplet, que vous l’insultez, que vous cherchez à le culpabiliser, à chaque fois que vous faîtes cela, vous créez un pirate.

Je suis devenu un pirate avec le dernier « Prince Of Persia », celui où il fallait payer pour voir la fin du jeu. Là, j’ai considéré que c’était trop, j’ai décidé de ne plus jamais payer un seul jeu Ubisoft jusqu’à ce que ceux-ci soit comme ils devraient être, c’est-à-dire sans protection, et complets.

Regardez des jeux comme les Sins of a solaar empire, Galactic Civilizations 2, Demigod, ils ont fait de très bonnes ventes, et pourtant ils n’avaient aucune protection.  Pourquoi ? Parce qu’ils étaient à un prix raisonnable, et qu’ils n’imposaient aucune contrainte au joueur.

Bien sûr, il y a eu du piratage sur ces jeux aussi, mais autant qu’avec les jeux protégés, et même moins. Regardez SPORE, ses ventes ont été complètement ruiné par sa protection…

Les protrections ne servent à rien, à part ennuyer l’honnête consommateur, et le pousser à devenir un pirate.

Si vous continuez à vouloir sans cesse vendre vos produits trop chers, vous allez finir par épuiser le consommateur.
Pour bien gagner de l’argent en faisant des affaires, il faut prévoir les choses à long terme.

Le fait de vouloir gagner trop d’argent à court terme est ce qui a provoqué la crise économique actuelle.

Votre problème, chers commerciaux, c’est que votre métier vous apprend à ne faire confiance à personne. Mais vous devez recommencer à faire confiance à vos consommateurs. Vous devez accepter de fermer les yeux sur les quelques pirates qui vont jouer au jeu sans le payer, et penser aux autres, car les pirates ne sont pas majorité.

Le piratage n’était qu’un phénomène mineur au début, mais en cherchant à le combattre sans épargner les honnêtes consommateurs, vous l’avez amplifié.

Vous croyez réellement que les consoles de jeux se vendront toujours aussi bien, si elles se mettent à ressembler de plus en plus à un PC ? Et si elles coûtent le même prix ?

Vous croyez réellement que ne pas sortir les jeux sur PC et que sur les consoles va stopper le piratage ? Bien sûr que non. Il y aura simplement de plus en plus de pirates qui chercheront à hacker les consoles, et les jeux sur consoles seront piratés de plus en plus.

Les consommateurs ne doivent pas être pris pour des gamins. Si vous cherchez à les sanctionner comme des enfants, ils feront la même chose, et ça ne s’arrêtera jamais.
Le piratage n’est maintenant plus une cause, c’est une conséquence. Une conséquence de votre avarice et de votre gourmandise. Une conséquence de votre mépris du consommateur.

 

Je ne sais pas si vous connaissez Jean De La Fontaine et sa fable « la poule aux oeufs d’or », mais si vous ne la connaissez pas, je vous conseil de la lire.  Car vous êtes actuellement en train de tuer votre propre poule aux oeufs d’or, c’est-à-dire de détruire votre propre marché.

J’espère que vous éviterez l’iceberg à temps, avant de couler. Parce que j’aime bien vos jeux, mais j’aime quand ils ne sont pas trop chers, et je ne veux pas avoir à faire une reconnaissance ADN à chaque fois que je veux jouer.

 80596-dvd-legal-illegal-pirate-consommateur.jpg

7 août 2013 3 07 /08 /août /2013 14:56

Naruto-the-movie-live-001.jpg

En l'honneur de la Geek Week, écrit par Ryan Higa, le naruto movie trailer qui nous est présenté ici est plutot pas mal.
Naruto est un manga bien connu qui marche bien au Japon comme en France en reprenant les codes classiques du Shonen.
Même si j'apprécie le manga à sa juste valeur, il est bon toutefois de noter que comme la plupart des mangas, il possède son lot de "travers".
Ainsi, on se retrouve souvent avec des flashback interminables qui vous coupent direct l'envie de mater la suite. Ou encore les combats dans lesquels les personnages s'affrontent sont répétitif à certains moments. Par exemple les héros crient  pendant trois heures les noms de leurs adversaires.
Bref, le trailer ci dessous nous montre une belle réalisation qui ne manque pas d'humour.

A voir !

 

25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 17:12

La Team Andrew Team s'est essayé à un court métrage que beaucoup d'entre nous ont déjà imaginé.
Que serait la vie d'un super héros si son mental était comme le notre, celui de simple êtres humains ?
Eh bien la vie serait un sacré bordel.

Le court métrage s'inscrit dans la ligné de celui ci des Golden moustache qui, si vous ne l'avez pas encore vu, est à voir et revoir :)

On ne voit pas un super héros forcer sur le trone mais bon, on s'amuse des situations. Un court métrage plus long serait franchement bien vu ! Sans être un chef d'oeuvre, l'humour est de mise et c'est ce qu'on aime.

Music by Matthew McMurry -http://matthewmcmurry.bandcamp.com/

Sound by Mauricio Balvanera - http://mauriciobalvanera.com/

23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 11:34

Capture-d-ecran-2013-07-23-a-13.39.14.png

Quand Antoine de Maximy s'en va au Groland, nul doute que l'expérience s'annonce unique !
J'irais dormir chez vous est une émission dont le concept est le suivant :
Antoine de Maximy part seul, accompagné de ses trois caméra. Pas de plan, pas d'idée au préalable. Le but, dormir chez l'habitant afin de partager et découvrir des coutumes locales.

Capture-d-ecran-2013-07-23-a-13.38.43.png

Bienvenu au Groland !

 

 

17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 18:07

On reprend gout à la vie avec cette jolie video d'humour qui nous compte une bien belle soirée de super héros.
Qu'arriverait il si les super héros faisaient comme nous, s'en mettre plein le gosier à s'en faire péter le cerveau ?
Le résultat est là !
J'ai particulièrement aimé la blague avec la lune.

Une réalisation de Golden Show qui nous donne envie d'en avoir plus comme celle là ! :D

 
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 18:17

On a taillé la route bien longtemps, traversé ce petit désert qui fait je ne sais combien de fois la France pour finalement se poser à Darwin.
Bref, inutile de faire une déscription ici, autant voir la video et lire la suite sur le blog Yep-australia

 

 

7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 18:22

http://www.journaldugeek.com/files/2013/05/New-XBOX-ONE-016.jpg

Microsoft a fait son annonce. Son annonce horrible. On ne fera pas un grand texte, non. On va juste énumérer des faits qui ont été inventé pour lutter contre le piratage. Ah non, on me dit que c'est pour nous donner une expérience de jeu hors du commun. Hors du commun ? Ca c'est certain...


1. La Xbox One devra etre connecté toute les 24h à Internet sinon...
Sinon, la console se gèle ? Génial si on est en pleine partie. 
Mais si j'ai pas Internet ? Bah pas de console, comme ça c'est vite réglé !
J'ai Internet mais ma connexion déconne, pas grave tu joueras quand tout reviendras !
J'ai Internet mais je capte quasi pas le wifi ! Bein t'es baisé!
J'ai Internet mais comme tout est connecté, jen'ai plus de port Ethernet Dispo sur ma box ? Bah tu débranches un truc, dis merci à microsoft !
Hadopi a coupé ma connexion Internet. Hadopi ? Mais ??? Nan on déconne, ça c'est pas possible !
Je voulais emmener ma console chez un pote pour le week end ? Bah plus de 24h donc.. Si il a pas internet, tu joues pas non plus. Par contre heureusement, c'est là le premier intérêt d'acheter une Xbox One, on pourra encore lire un blurray ! Wahletrucdeouftasvuman!

Bref, le petit 1 est pas mal hein ? :p

J'hésite... Ou plutot non en fait, je confirme, le seul endroit ou cette console marchera sera auprès des gens qui n'ont aucun argument logique d'achat ou chez nos amis hackers qui se feront une joie de faire sauter toutes ces sécurités de merde qui réduisent l'utiilisation d'un truc qu'on va payer 300 balles à l'achat et qui nécéssite l'achat d'autres accessoires pour etre fonctionnel..

D'ailleurs, on peut enchainer avec ça au petit 2 !

2. La Xbox One ne permet pas qu'on puisse préter un jeu.
 « Les éditeurs peuvent vous permettre de revendre vos jeux chez certains détaillants agréés »
Là c'est pas mal non plus. En gros, soit t'as du bol et tu vends ton jeux, soit tu vas aussi te faire enc.. pardon, te faire voir ailleurs parce que l'occasion, c'est bon que pour les cochons (fallait bien trouver une rime)
Préter un jeu ? Malade que vous etes ! On ne pourra le faire qu'une seule fois ! (choisissez bien votre amis parce que si il vous prete un jeu de merde en retour, zallez vite etre dégouté) Ah oui, votre amis doit etre présent dans votre liste d'amis depuis 30 jours HAHA !  Les éditeurs de jeux ont donc le choix sur le marché de l'occaz. J'imagine les éditeurs aux bureaux : "Le jeu marche bien ? On le met pas en occaz, pas encore. Attendons qu'il marche moins bien et là on le reprend en occaz ! D'ailleurs n'oublions pas de nous faire une com sur la revente . Comme ça, le jeu, on l'aura vendu 4000 € en tout les gars ! Putain l'idée de robert à la photocopieuse à l'apéro était pas si mal après tout !"

Je vous le dit, un jour viendra, et ça sera chez microsoft d'ailleurs, ou l'on achetera sa console comme sa box internet. Il faudra la rendre dans le carton d'emballage à la fin de son abonnement. Vous trouver ça marrant hein ? Rigolez pas trop vite, ça va arriver...

Et je l'ai pas dit et c'est aussi sérieux, la console ne sera pas rétrocompatible. Avec ça, on est gaté ! 

Tout ça mérite un bon gros strip foutage de gueule je crois :D 

 Messieurs de chez Microsoft avec des diplomes en marketing et tout là. Je vous le dit, jsusi sympa hein. Pour écraser le marché de l'occas, z'avez qu'a vendre vos jeux moins chere et ne faire aucune restriction sur vos console. Point. Le consommateur achete quand il se fait un peu baiser. Mais quand il se fait sodo à pleine puissance, il réalise et n'achete plus. Il passe par la case facile c'est à dire téléchargement. Allez bisous. 

(je suis bien content de ne plus etre un joueur moi !) Source + Source et un peu partout sur la toile.

Datalove

  • : Le blog de Rames
  • Le blog de Rames
  • : #datalove #vieprivée #bmx #japon #lol #lolcats 0x73715033
  • Contact

support_lqdn_250.gif

Me suivre sur Twitter

 

http://datalove.fr/datalove/datalove-s2.png

 

 

 

Recherche

Pages