3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 02:22

UMP.png

Alors, je ne suis certainement pas pour la surveillance généralisée et administrative vous l'aurez compris si vous me lisez régulièrement mais là, j'avoue que la situation est plutôt cocasse !

Vous savez la loi Macron ? Mais si, celle qui a essayé de faire fermer la gueule aux journalistes en balançant un secret des entreprises tellement bien gardé au chaud, que n'importe quelle enquête journalistique aurait été illégal. Fini les reportages, fini les lanceurs d'alerte, fini les prud'hommes etc. Heureusement et merci à tous le peuple s'est bien soulevé pour critiquer cette loi (même les anonymous s'y sont mis c'est dire...). Bien, maintenant que vous voyez de quelle loi je parle nous allons aborder un sujet plutôt comment dire, assez foutage de gueule de chez foutage de gueule de nos amis de l'UMP (Union des Mafieux Populaires)

Alors que le PS essaye de nous balançer cette loi qui est de l'ordre du zéro en terme d'intérêt des citoyens (merci de penser à nous les politiques), un amendement a été déposé en commission. Cet amendement c'est quoi ? C'est simplement que les Fadets (factures détaillées) soit mise à disposition de l'autorité de la concurence.
Alors sur le principe, c'est pas bien. Pour ce genre de chose, il faut passer par un juge point.
Et justement, là où ça devient marrant, c'est que l'UMP à déclaré que cela représentait je cite :

 

"Une atteinte manifestement disproportionnée à la vie privée des personnes, en dehors de toute intervention du juge, donc sans garanties des droits, sans que l’objectif poursuivi d’harmonisation des pouvoirs ne puisse convaincre

 

Vous avez bien lu... L'UMP nous sort l'argument que toutes les associations de défense des droits de l'homme crient à chaque nouvelle loi de surveillance et qu'ils renient tous en bloc (autant droite que gauche hein)... Auraient-ils compris quelque chose enfin ?
Vous vous ferez votre avis. Quand on sait que les fadettes peut mettre en évidence les relations politiques/industries = le lobbying, mon avis est vite fait.
Surtout que Sarko, enfin pardon, Paul Bismuth nous avait déjà fait le coup lors de ces écoutes.

BjWYu wIQAACmlc

 

Comme le PS : l'UMP est à l'origine de nombreuses lois sur la surveillance administrative (donc sans juge) et certain de ces membres les plus importants ont carrément autorisé la vente à un terroriste Abdallah Senoussi (si si c'est pas une blague) de logiciel de surveillande de masse pour des dictatures... Senoussi avait en effet été condamné à la prison à perpétuité par la justice française, en 1999, par contumace, pour son rôle dans l'attentat du DC-10 d'UTA -qui avait coûté la vie à 170 passagers-, le pire des attentats terroristes que la France ait jamais connu...

 

Un commentaire de NextInpact résume bien la situation :

"C'est marrant de constater quel genre de personne risque d'être impacter par ce genre de loi, par rapport à des disposition bien plus discutable... Il s'agit des enquêtes concernant les ententes entre entreprises, la fraude économique. Cela serait intéressant de voir quel député s'est exprimé contre, et de vérifier ses relations avec des entreprises"

Source

commentaires

Datalove

  • : Le blog de Rames
  • Le blog de Rames
  • : #datalove #vieprivée #bmx #japon #lol #lolcats 0x73715033
  • Contact

support_lqdn_250.gif

Me suivre sur Twitter

 

http://datalove.fr/datalove/datalove-s2.png

 

 

 

Recherche

Pages