8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 01:35

cat-facepalm.gif

Sans parler de vie privée, on va parler de sécurité cette fois ci chez les grands fournisseurs de messagerie.

Skype, c'est Microsoft, Microsoft c'est le non respect de l'utilisateur.

Facebook, c'est bien beau c'est joli mais c'est de la merde. On peut parler sur facebook via des applications bien plus agréables et qui vous protègent bien plus. (On peut aussi quitter facebook et se rendre sur Diaspora :p)

Snapchat etc c'est génial oui mais non.

 

De la sécurité promise à la vraie sécurité

Histoire d'appuyer mes propos, je vous propose de regarder tout simplement ce tableau comparatif dressé par l'EFF (Electronic Frontier Foundation dont l'objectif est de défendre la liberté d'expression sur Internet)

Un de ces fondateurs est (à titre d'exemple) John Perry Barlow qui est à l'origine de la déclaration d'indépendance du cyberespace.

 

 

L'analyse de l'EFF s'est portée sur ces 7 critères :

  • Le message est-il chiffré lorsqu'il circule ?
  • Le message est-il chiffré de sorte qu'il ne peut pas être lu par le fournisseur du service ?
  • L'usager peut-il vérifier l'identité de ses correspondants ?
  • Les anciennes conversations sont-elles protégées si les clés de chiffrement sont volées ?
  • Le code source est-il accessible pour un audit indépendant ?
  • Les mesures de sécurité sont-elles correctement documentées ?
  • Le code source a-t-il été ausculté ?

Capture-d-ecran-2015-01-08-a-02.46.43.png

Capture-d-ecran-2015-01-08-a-02.46.59.png

Capture-d-ecran-2015-01-08-a-02.47.15.png

Capture-d-ecran-2015-01-08-a-02.47.35.png

 

Déjà, on remarque que Skype, Facebook, Snapchat ou WhatsApp ne sont pas vraiment en bonne position alors que Cryptocat (franchement installez moi ce petit bijou si simple d'utilisation), textSecure ou encore Jitsi sont en très bonne position. La différence ? Vous ne le voyez pas venir ?

Si je vous dis open source, ça vous parle ?

 

Question sécurité de vos données, je ne vois pas ce qui pourrait être plus parlant... Et si jamais la sécurité vous importe peu sachez que le gouvernement rend légal l'écoute de vos conversations écrites/vidéos/sonores etc etc...

Faites gaffe quand vous parlerez de votre prochaine soirée arrosée sur skype ou de vos bétises de jeunesse. Désormais, le gouvernement le saura et ce, sans forcément de contrôle judiciaire... La belle histoire hein ?

La vie privée est bien mis à mal... On parle de sécurité (lol), on va donc toucher un petit point Godwin de près en expliquant tout simplement que ce qui est légal aujourd'hui ne le sera peut être plus demain. Nous avons tous un semblant de vie privée, que vous le vouliez ou non. C'est la réalité. Ce petit article de Jean Marc Manach ou celui-ci de Kitetoa vous aidera à vous faire une raison.

 

 

Un peuple sous surveillance n'est pas un peuple libre...

BeSUlnfCMAAmDHk.jpg

On pourra dire "Oui, tu es parano mon pauvre gars..."

Ce à quoi je répondrai que ce n'est pas moi le parano, le parano c'est celui qui écoute la population entière via des systèmes d'écoutes style Amesys, Qosmos et compagnie...

Citons encore Manach:

"Il n'y a pas de liberté d'expression, il n'y a pas de liberté de circulation, il n'y a pas de liberté d'opinion s'il n'y a pas de vie privée. Parce que si on se sent surveillé on va s’autocensurer, et donc ça va à l'encontre de ce qu'on entend par une démocratie digne de ce nom. Et donc c’est pour ça qu'il faut défendre les libertés et la vie privée, c'est parce que c'est la clef qui permet d’actionner les autres mécanismes. Et je vous remercie."

Rappelez vous bien que la surveillance massive n'existait pas aux Etats Unies avant que Snowden n'arrive avec ces leaks.

Et pour nous et les autres pays, vous en pensez quoi ?

 

Maintenant citons Kitetoa :

"Soyons fous, croyons notre pays sur parole. Celui qui a autorisé la vente de systèmes d’écoutes massifs à l’échelle de pays entiers à la Libye de Kadhafi, au Qatar, au Kazakhstan, à l’Arabie saoudite, au Gabon, aux Emirats…"

Sans contrôle de juge, aucune écoute ne devrait être légal... Et ce n'est pas Paul Bismuth qui me contradira hein.

 

Alors évidemment, je ne souhaite pas qu'on vive dans la peur non. Il faut y aller progressivement et connaitre ses limites.

Déjà si les gens installaient des extensions comme HTTPSeverywhere (ce qui demande moins de 3 secondes) ça serait intéressant. Pas pour la surveillance massive non, mais pour vous, pour éviter les attaques informatiques. Le nombre des attaques est en augmentation constante aussi bien chez les entreprises que pour les particuliers...

 

Allé, une dernière citation de Manach pour la route :

« Dans le meilleur des mondes, les employeurs n’espionneraient jamais la vie privée de leurs salariés, pas plus que les époux jaloux, non plus que les parents suspicieux, ne se permettraient d’installer de mouchards dans l’ordinateur ou le téléphone portable de leurs maris, femmes ou enfants.
Sauf que nous ne sommes pas dans le meilleur des mondes, et que si la loi est censée empêcher ce genre de détournement de fichiers et d’atteintes à la vie privée, elle est rarement appliquée, d’autant que ceux qui sont ainsi espionnés, surveillés, à leur insu, sont souvent en situation d’infériorité hiérarchique face à ceux qui abusent ainsi de leurs pouvoirs.
Nombreux sont ceux qui n’ont rien à se reprocher, mais qui, pourtant, se voient suspectés, voire mis en accusation, par des surveillants, contrôleurs et représentants de l’administration ou de l’autorité agissant en-dehors de tout cadre judiciaire. [...]
Ce n’est pas parce que vous n’avez rien à cacher que rien ne vous sera, un jour, reproché. Quand on cherche, on trouve, toujours. »

 

Naviguer avec des outils propres c'est simple et ça change déjà beaucoup !

Strip-Fappening-650-final.jpg

commentaires

Datalove

  • : Le blog de Rames
  • Le blog de Rames
  • : #datalove #vieprivée #bmx #japon #lol #lolcats 0x73715033
  • Contact

support_lqdn_250.gif

Me suivre sur Twitter

 

http://datalove.fr/datalove/datalove-s2.png

 

 

 

Recherche

Pages